Appelée aussi « Église Sainte Hyacinthe ». Construite dans la seconde moitié du XVIIe siècle, un des trésors de la Martinique élu village préféré des français. (Anse d’Arlet)